Burkina Faso : Miss Yennega veut magnifier la femme et le Faso Dan Fani

Rose Armelle Nikiéma, 1ère de Dauphine de miss Burkina 2019 a organisé une conférence de presse ce jeudi 19 novembre 2020, pour parler de son évènement dénommé, Beauty Show, Miss Yennega, un concours de beauté. Il s’agit d’un évènement culturel qui va magnifier la femme à travers le pagne tissé burkinabè, le Faso Dan Fani.

Initié en février 2020, le concours le beauty Show, Miss Yennega dont Rose Armelle Nikiéma en est la promotrice est à sa première Edition. C’est un concours de beauté féminin qui entend magnifier la femme burkinabè, et la culture burkinabè.

Pour la promotrice de l’évènement qui se trouve être la 1ère de Dauphine de miss Burkina 2019, la production de cet évènement est assurée par Belisse Event. C’est un concours ouvert « aux jeunes filles belles, intelligentes et qui sont vraiment disponibles », a-t-elle indiquée.

Elle a également fait savoir que les inscriptions se feront uniquement en ligne et sur le site missyennenga.tv. « Nous aurons une 1ère présélection en ligne par appel vidéo en début janvier 2021 et le 14 janvier 2021 nous aurons la grande présélection en présentiel à l’institut Français de Ouagadougou » a-t-elle expliqué.

Selon Rose Armelle Nikiéma également étudiante en troisième année de Bachelor, si tout va bien, la grande finale de Miss Yennenga aura lieu le 05 mars 2021 à l’hôtel Laïco, à Ouaga 2000.

Francis Kambel le directeur artistique de l’événement a demandé à ce que le concours miss yennega soit salué, car il n’a pas pour objectif de concurrencer les autres concours de beauté. « Cet évènement est un plus pour la beauté africaine, c’est un plus pour la mode, c’est un plus pour l’image, c’est un plus pour le pays lui-même parce qu’il s’agit de valoriser les femmes, il s’agit de valoriser le textile et donc cela va contribuer à permettre à l’image du Burkina Faso d’en ressortir grandie », selon ses propos.

Avec comme thème « leadership féminin et développement », au soir de la final, les miss et tous les invités devront être habillés en Faso Dan Fani, selon les organisateurs.

Pour ce qui est des récompenses, Rose Armelle Nikiéma a fait savoir que les lauréates du concours ressortiront avec de nombreux lots et gadgets. Pour ce qui est de la miss, il est prévu une voiture neuve de type 4*4.

Les filles remplissant les critères ont été appelées à s’inscrire massivement en ligne. Aux agences de mannequinats, la promotrice leur a demandé d’encourager leurs modèles à participer au concours.

Mariam NIGNAN (stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page