Présidentielle 2020 au Burkina Faso : Qui est Kadré Désiré Ouédraogo et que propose-t-il ?

Candidat pour la première fois à une élection présidentielle, Kadré Désiré Ouédraogo comme tous les autres candidats en course dit être le bon profil pour le bien être des Burkinabè. Candidat au nom du mouvement Agir Ensemble, Kadré Désiré Ouédraogo espère être à Kossyam au soir de la présidentielle du 22 novembre 2020 pour proposer aux Burkinabè un nouveau contrat social basé sur trois piliers. Qui est-il ? Que propose-t-il concrètement aux Burkinabè ?

Kadré Désiré Ouédraogo est né le 31 décembre 1953 à Boussouma, dans la province du Sanmatenga.

Formations académiques

Candidat à la magistrature suprême, Kadré Désiré Ouédraogo a obtenu son baccalauréat Série C au Burkina Faso avant de s’envoler en France pour ses études supérieures. Dans l’hexagone, après avoir effectué des études de mathématiques supérieures en classes préparatoires aux grandes écoles au Lycée du Parc à Lyon en France, il sera admis en 1974 à l’École des Hautes Études Commerciales (HEC) à Paris où il obtient le diplôme en 1977.

Il est aussi titulaire du Diplôme d’Études Économiques Générales et de la Licence es-Sciences Économiques de l’Université de Paris I (Panthéon-SORBONNE) avec la mention « Économie Publique et Politique économique ».

Parcours professionnels

Une fois au Burkina Faso après ses études, Kadré Désiré Ouédraogo fut recruté en 1977 comme conseiller des Affaires Économiques au Ministère du Commerce et du Développement Industriel.

Il a également enseigné pendant 4 ans à l’univesité de Ouagadougou entant que professeur chargé des cours de Comptabilité analytique et de gestion prévisionnelle.

Au niveau international, il a été cadre financier à la Division Financière au Comité Économique de l’Afrique de l’Ouest aujourd’hui CEDEAO. Par ailleurs, il a également été secrétaire Exécutif Adjoint chargé des Affaires Économiques à la CEDEAO, Vice-gouverneur de la BCEAO (Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest) à Dakar au Sénégal. Kadré a aussi occupé la fonction de président de la Commission de la CEDEAO de 2012 jusqu’en 2016.

Engagement et carrière politique

En 1996 sous le règne de Blaise Compaoré, Kadré Désiré Ouédraogo a été nommé premier ministre jusqu’en novembre 2000.

Il a aussi assuré les fonctions de Ministre de l’économie et des finances de 1996 à 1997.

Aux législatives de 1997, il a été élu député au nom du parti au pouvoir à l’époque, le Congrès pour la démocratie et le Progrès (CDP).

De 2001 à 2011 le candidat du Mouvement Agir ensemble a occupé les fonctions d’ambassadeur extraordinaire et Plénipotentiaire du Burkina Faso à Bruxelles avec compétence sur le Royaume de Belgique, le Royaume des Pays-Bas, le Grand-Duché de Luxembourg, le Royaume de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord, et la République d’Irlande.

Investi candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020 par le mouvement Agir Ensemble, Kadré Désiré Ouédraogo s’est rangé aux côtés des candidats de l’opposition. Il a de ce fait signer l’accord politique entre les partis de l’opposition dénommé (APO2020) pour faire front commun contre le président-candidat, Roch Kaboré

Que propose t’il concrètement aux Burkinabè ?

Présentement en campagne électorale, le candidat à l’élection présidentielle Kadré désiré Ouédraogo priorise la réconciliation des Burkinabè pour refaire du pays attirant et prospère. Dans son projet de société intitulé « Le grand Burkina », Il propose aux Burkinabè un nouveau contrat social fondé sur trois piliers à savoir la paix et la sécurité, l’égalité dans la transparence et enfin le développement pour la prospérité. Selon M. Ouédraogo, aucune nation ne peut se construire dans l’insécurité, la haine et la violence.

Télécharger ici son projet de société?Programme de Kadré Désiré Ouédraogo

Mariam NIGNAN (Stagiaire)

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page