Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara accuse l’opposition d’être responsable des violences

Dans une interview accordée au journal Le monde, Alassane Ouattara n’est pas passé par quatre chemins pour accuser l’opposition lorsque le journaliste lui rappelait la montée des violences meurtrières liées aux contestations contre sa candidature.

Des violences meurtrières sont survenues ces derniers jours en différents points du pays. Votre décision de briguer un troisième mandat n’a-t-elle pas mis le feu aux poudres ?

J’en suis désolé, mais l’opposition provoque des violences, car elle n’a pas d’arguments. La Constitution ne m’interdit pas d’être candidat. Ma candidature est une candidature d’urgence face à un cas de force majeure suite au décès d’Amadou Gon Coulibaly.

Mon parti me l’a demandé et comme il est majoritaire à l’Assemblée, au Sénat et dans les mairies, cela signifie que la majorité des Ivoiriens m’a demandé d’être candidat.

Source: Le monde

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page