RD Congo : 900 détenus en cavale du centre pénitentiaire de Béni

Le 20 octobre 2020, aux environs de 04 heures du matin dans la prison de Béni, une localité de la province du Nord-Kivu a eu lieu l’évasion de 900 prisonniers. Un groupe d’individus armés jusqu’aux dents selon les autorités auraient fait leur apparition dans la prison et ont semé la pagaille.

Selon le maire de Béni, cette opération a été faite en deux temps. Un premier groupe s’est d’abord intéressé au système de surveillance de la prison et un second groupe s’en est attaqué directement à la prison. Les assaillants ont ouvert les différentes portes et quasiment tous les prisonniers se sont évadés, a fait savoir le maire. On compte au total 900 fugitifs et il ne reste qu’une centaine de prisonniers qui n’ont pas eu l’occasion de faire comme les autres. Le maire Modeste Bakwanamaha a tenu à défendre toute collaboration entre la population et les fugitifs.

Les responsables de cette attaque contre la prison seraient des membres de Allied democratic forces (ADF). Ils auraient attaqué la prison pour libérer leurs camarades qui y sont emprisonnés, selon les autorités communales.

Pendant les échanges de tirs entre les militaires et les assaillants, 02 prisonniers ont été tués. Il se pourrait que des pertes en vie humaine du côté des militaires soient enregistrées.

Il faut noter que ce n’est pas la première fois que la prison de Béni soit victime de ce type d’attaque.

Aïcha SAWADOGO (Stagiaire)

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page