Burkina Faso : La cour d’appel de Ouagadougou ordonne la libération de Jean Claude Bouda

L’ancien ministre de la défense Jean Claude Bouda incarcéré à la maison d’arrêt de Ouagadougou pour faux et usage de faux en écriture privée, délit d’apparence et BC a été libéré ce 22 octobre 2020 sur décision de la cour d’appel de Ouagadougou.

La cour d’appel a jugé recevable l’appel formulé par Jean Claude Bouda et a ordonné sa mise en liberté « s’il n’est détenu pour autre cause ».

En rappel le 29 septembre 2020, Jean Claude Bouda avait bénéficié d’un mois de permission pour se faire soigner.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page