Elections 2020 au Burkina Faso : 09 personnes ont saisi le Conseil constitutionnel

Le Conseil constitutionnel du Burkina Faso a notifié avoir reçu à la date du 15 octobre 2020, 09 recours formulés par 09 personnes pour demander l’éligibilité de certaine candidature a indiqué le journal en ligne wakat Séra.

A la fin de la période destinée à la réception des recours en inéligibilité des candidats, le Conseil constitutionnel a fait savoir qu’il a enregistré neuf (09) « recours en inéligibilité de neuf personnes ».

Selon l’organe chargé de la constitutionnalité des lois, « Un recours pour la validation des listes provinciales de la Sissili, du Nayala, du Lorum, du Kouritenga et du Sanmatenga » a été déposé à son niveau.

Le conseil a aussi fait savoir que deux recours en contentieux ont été déposé le 15 octobre 2020. Il s’agit des recours invoqués par des candidates dans le cadre des élections présidentielle « en attendant la fin du délai prévu par le code électoral. Les auteurs de ces recours sont des candidates dont les candidatures ont été jugées irrecevables par la Commission ad hoc de validation de la CENI.

Il s’agit notamment de Justine Kiélèm/Coulidiati et de Korotimi Rachya J. M Goretti.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page