Burkina Faso: Pas de sanction pour Bassolma BAZIÉ après le Conseil de discipline

Entendu par le conseil de discipline du ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN) le 21 septembre 2020, Bassolma BAZIÉ est maintenant situé sur son sort, à en croire une adresse du ministre Stanislas Ouaro à l’endroit du mis en cause.

Dans une adresse à Bassolma BAZIÉ, le ministre de l’éducation nationale a signifié au professeur certifié de sciences de la vie et de la terre du Lycée Philippe Zinda KABORÉ, qu’il a été reconnu coupable par le conseil de discipline , pour les faits qui lui étaient reprochés.
Il faut rappeler que Bassolma BAZIÉ a été traduit en conseil de discipline pour refus d’exécution du volume horaire hebdomadaire établi par sa hiérarchie.
Dans son adresse , le ministre Ouaro a indiqué que le conseil n’a pas décidé de sanction à l’encontre du secrétaire général de la confédération générale de travail (CGT).
Néanmoins, le ministre a invité Bassolma BAZIÉ, a se comporter de manière à éviter de tel désagrément dans l’avenir.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page