Burkina Faso: Des assaillants incendient les édifices publics à Tansarga, à l’Est

Des hommes armés non identifiés ont incendié la mairie, la préfecture, la Circonscription d’éducation de base (CEB) et le lycée départemental de Tansarga dans la région de l’Est, a-t-on appris de l’Agence d’information Burkinabè (AIB) ce mercredi 16 septembre 2020.

Selon l’agence d’Information du Burkina, c’est aux environs de 20h et en plein couvre-feu dans la nuit du mardi à mercredi que les assaillants ont pénétré à Tansarga dans la province de la Tapoa, à pied sans leurs moyens de déplacement, garés certainement dans les périphéries de la ville. Ce sont les coups de feu qui retentissaient vers la mairie de la ville qui ont permis aux populations de se rendre compte de ce qui se passait. C’est le lendemain dans la matinée que les populations vont constater les dégâts causés par la bande armée, a informé l’AIB.

Il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais on enregistre beaucoup de dégâts matériels. En effet, des dossiers scolaires et d’importants documents administratifs ont été consumés par les flammes.

Cette situation rend incertaine la rentrée scolaire 2020-2021 dans la localité car les populations craindraient une autre visite des hommes armés dans les établissements. A cet effet, un comité de crise a été installée à la suite de cette attaque pour réfléchir sur la problématique afin de permettre aux élèves de retrouver le chemin de l’école en toute sécurité, toujours selon l’AIB.

En rappel, l’administration publique et l’école n’existent plus dans la commune de Botou et celle de Logobou à cause des attaques menées par des Hommes armés non identifiés.

Wendnekôta Gédéon Sango (stagiaire)

NB: La photo mise en avant est une illustration

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page