Burkina Faso : Une candidate « tricheuse » au BEPC démasquée à Solenzo

Une candidate a été prise en flagrant délit de tricherie pendant la composition des épreuves du BEPC. Cela s’est passé à Solenzo,  dans la région de la boucle du Mouhoun, a informé l’Agence d’information du Burkina (AIB), dans la soirée du 23 juillet 2020.

La candidate Kadisso Romba, élève en classe de 3ème au Lycée Dominique Konaté a été prise en flagrant délit de tricherie pendant la composition d’une épreuve, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB).

Elle a été surprise par les surveillants entrain de manipuler son téléphone portable. Elle était en contact avec un élève de la classe de 1ère, egaégalement élève au Lycée Dominique Konaté. C’est avec ce dernier qu’elle échangeait des messages en rapport avec l’épreuve qu’elle essayait de traiter, ont fait savoir les surveillants.

Après les avoir auditionnés, la gendarmerie nationale a déposé les deux élèves au parquet de Dédougou pour la suite de la procédure.

En rappel, les épreuves du BEPC ont débuté le 14 juillet 2020 sur toute l’étendue du territoire burkinabè. Les résultats du premier tour ont été proclamés le 22 juillet 2020.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page