Burkina Faso : Six millions de sachets et bouteilles de boissons frelatées détruits

Le ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat à travers la Brigade mobile du contrôle économique et de la répression des fraudes (BMCRF) a procédé, le jeudi 2 juillet 2020, à la destruction de plus de six millions de sachets et bouteilles de boissons alcoolisées impropres à la consommation.

Conscient des conséquences de la consommation des boissons frelatées sur l’économie et la santé des populations, le Gouvernement a pris un arrêté interministériel en date du 19 septembre 2019 interdisant la production, l’importation, la commercialisation, la détention et l’offre à titre gratuit de liqueurs et autres boissons spiritueuses dans certains types d’emballages, notamment les sachets plastiques et les bouteilles PET de moins de 30 Cl.

Les produits qui ont fait l’objet de destruction le jeudi 2 juillet 2020 au Centre d’enfouissement technique de Tanghin, à Ouagadougou, sont composés de liqueurs en sachets plastiques et en bouteilles PET de moins de 30 centilitres.

Le ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat a mené la même opération à Bobo Dioulasso.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page