Burkina Faso : « Les plus médiocres du régime Compaoré sont aux affaires » (Isaac Yacouba Zida)

Le candidat déclaré du Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS), Isaac Yacouba Zida, a salué l’initiative de la création d’une coalition de partis politiques d’avenir. En effet, cinq partis politiques ont décidé de fusionner ce lundi 29 juin 2020 pour former la Coalition rupture pour conquérir le pouvoir d’Etat au Burkina Faso. 

Sur sa Page Facebook officielle, l’ancien Premier ministre sous la Transition au Burkina Faso, Isaac Yacouba Zida, a appelé les burkinabè à changer leur gouvernement.

« Peuple du Burkina Faso c’est à ton tour de marquer ton histoire en envoyant à la retraite ceux qui te gouvernent depuis 1983 (37 ans). Les plus médiocres du régime Compaoré soutenus par quelques aventuriers politiques sont aux affaires et c’est la raison de l’état de délabrement que connaît aujourd’hui notre pays », a-t-il écrit.

Le Burkina Faso depuis 2016, sombre chaque jour un peu plus parce qu’il y a un manque total de courage décisionnel doublé d’une cécité stratégique chronique, a ajouté Isaac Yacouba Zida pour qui, la gabegie et la corruption au sommet de l’État mettent à mal l’intégrité des Burkinabè. Par conséquent, fait-il savoir, « notre fierté d’être burkinabé s’effrite. Il faut que ça s’arrête maintenant ».

A écouter Isaac Yacouba Zida, le pays n’a pas les bonnes personnes aux bonnes places. Il a par la suite appelé les Burkinabè à soutenir « par tous les moyens la Coalition Rupture pour un véritable changement » composée du Mouvement patriotique pour le salut (MPS), de l’Alternative patriotique panafricaine Burkindi (APP/Burkindi), des Progressistes unis pour le renouveau (PUR), du Rassemblement des écologistes du Burkina Faso (R.DE.BF) et de l’Union pour la renaissance démocratique/Mouvement sankariste (URD/MS).

Articles similaires

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page