Banditisme : Ils n’hésitaient pas à tuer leurs victimes à Ouagadougou

Le Service Régional de la Police Judiciaire du Centre (SRPJ-C) a mis un terme aux activités d’un (01) réseau de délinquants, présumés auteurs d’actes de grand banditisme dans la ville de Ouagadougou. Ils ont été présentés à la presse ce lundi 29 juin 2020.

Grâce à la collaboration de la population, quatre (04) délinquants ont été mis aux arrêts par les éléments Service Régional de la Police Judiciaire du Centre (SRPJ-C).

Ces malfrats, à l’aide d’une (01) kalachnikov et de deux (02) Pistolets Automatiques, opéraient depuis près de deux (02) ans dans plusieurs quartiers de la capitale Burkinabè notamment Tampouy, Karpala, Nagrin, Dassasgo et Bissighin, et dans d’autres localités du pays.

Plusieurs personnes en ont été victimes et certaines ont même perdu la vie. Ainsi, ils ont commis, depuis le premier trimestre de l’année 2018 jusqu’à leur interpellation, plus de quarante (40) braquages dans la seule ville de Ouagadougou.

Le préjudice cumulé selon leur déclaration s’élève à près de dix millions (10.000.000) de FCFA. Au cours de leur interpellation, il a été trouvé en leur possession une (01) arme de guerre Kalachnikov, un pistolet automatique, des chargeurs et des cartouches, des vélomoteurs et divers autres objets.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page