Burkina Faso : Trois agents « révoqués » de la Fonction publique

Le porte-parole du gouvernement, Remis Dandjinou a informé, au sortir du Conseil des ministres du mercredi 27 mai 2020 de révocation d’agents du ministère de l’économie et des finances et du développement pour des faits d’indiscipline d’extrême gravité.

Sous le motif d’avoir été reconnus pour des faits d’actes d’indiscipline d’une extrême gravité, conformément à l’article 158 de la loi portant statut général de la Fonction publique de l’Etat, le conseil des ministres a décidé de la sanction de révocation de la fonction publique pour trois agents, a informé Remis Dandjinou.

Il s’agit de trois contrôleurs des impôts dont une femme et deux hommes, tous en service à la Direction du centre des impôts de Ouaga I.  Pour le moment, les motifs réels de la « révocation » n’ont pas été précisés par le porte-parole du gouvernement.

En mars 2020, le gouvernement avait suspendu les salaires de près de 750 agents de la Fonction publique dont plus de 90% en fonction au ministère de l’éducation nationale. Aux dires des syndicats, le gouvernement n’a fourni aucune raison pour justifier ces suspensions de salaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page