Burkina/Coronavirus : Les conditions de réouverture des maquis et salles de spectacles

Fermés pour éviter une propagation de la maladie à Coronavirus, le gouvernement burkinabè a pris un arrêté interministériel ce 14 mai 2020 pour fixer les conditions de réouverture des maquis, bars, salles de spectacles et salles de cinés le vendredi 15 mai 2020.

Le gouvernement à travers un arrêté interministériel fixe les conditions de la reprise des activités de ces différents lieux. Ces conditions sont la plupart les mêmes que le gouvernement préconise aux populations à travers les messages de sensibilisation. Il s’agit pour les tenanciers de ces lieux de faire du port du masque une obligation pour tous leurs clients, de mettre à disposition des lave-mains, de procéder à la prise de la température de chaque client avec le thermo flash.

Spécifiquement pour les tenanciers de restaurant, il leur est recommandé de limiter le nombre de personnes présentes simultanément à l’intérieur des restaurants, de procéder à la désinfection des tables après usage et l’installation de sèche main ou des mouchoirs à usage unique dans les toilettes. Dans les salles de ciné ainsi que les salles de spectacles il est recommandé aux tenanciers de revoir le nombre de client de manière à respecter la règle de la distanciation de 1 mètre. Par ailleurs il est fait obligation pour les grilleurs de viande de porter des masques et des gants tout en encourageant à leurs clients d’emporter leurs commandes.

Pour ce qui concerne les maquis, même s’ils peuvent rouvrir, le gouvernement interdit pour le moment les matinées, les soirées dansantes et les spectacles. Les tenanciers de ces lieux n’ont pas le droit d’inviter des artistes pour des prestations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page