Diaspora Burkinabè : Boureim Liguidi au coeur du Burkina Faso depuis les USA

Ces dernières années, les Burkinabè de l’extérieur se font de plus en plus éloquents sur la situation socio-politique du pays. La proximité des réseaux sociaux aidant, ils sont nombreux à proposer leur contribution pour bâtir la Patrie. Faso7 est allé à la rencontre de l’un d’eux, Boureim Liguidi. Il s’exprime ici sur la crise qui oppose le gouvernement aux syndicats, l’après-Blaise Compaoré et la pandémie du coronavirus.

Boureim Liguidi au cœur du Burkina Faso depuis les USA, Partie 1

De son vrai nom Ibrahim Zongo, Boureim Liguidi est ce qu’on peut appeler une preuve que le Rêve américain est réel. Après avoir surmonté les difficultés du nouveau venu aux Etats Unis d’Amérique, il réussit à installer des affaires qui marchent au Faso. Cependant il garde les pieds sur terre et surtout le cœur au Burkina Faso.

Pour preuve, depuis sa « révélation » sur les réseaux sociaux, l’homme de « Ya Paalé » multiplie les apparitions et actions pour selon lui éduquer la jeunesse à une meilleure prise de conscience. Il travaille aussi à faire grandir le mouvement « Ya Paalé », qu’il a mis sur pieds entre le Burkina Faso et les USA. Il y arrive au moyen de vidéos, publiées notamment sur Facebook, qui font sa renommée, et dans lesquelles il sensibilise, interpelle, suggère et dénonce selon l’actualité du moment.

Dans cette première partie d’entretien avec Boureim Liguidi, nous vous proposons d’entendre son avis, à cœur ouvert, sur la crise des IUTS, qui secoue les syndicats et semble laisser le gouvernement impassible. Pour lui, la situation sécuritaire actuelle au Burkina Faso est une question très sérieuse qu’il faut trouver le moyen de régler, et le Faso a besoin de s’inspirer des Grandes Guerres et ‘’grands bouleversements du monde’’ pour trouver l’inspiration de solutions qui marchent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page