Burkina : Les auteurs du putsch de 2015 condamnés à payer près d’un milliard de F CFA

Les auteurs du putsch de septembre 2015 au Burkina ont été condamnés ce 13 janvier 2020 par la justice militaire à payer plus de 900 millions de F CFA de dommages et intérêts aux victimes.

Le Général Gilbert Diendéré et les autres coupables du coup d’Etat de septembre 2015 au Burkina ont été condamnés le lundi par le tribunal militaire à verser  947.279.507 F CFA  à titre de dommages et intérêts aux parties civiles.

L’Etat burkinabè, constitué partie civile et qui réclamait plus d’un milliard de F CFA, a été débouté, sa demande ayant été jugée mal fondée par le tribunal.

A noter en rappel que Gilbert Diendéré a été condamné au pénal à 20 ans de prison ferme.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page