A Pau, avec la rage de l’impuissant !

Cinq ! Cinq chefs d’Etat africains sont à Pau, en France. Ils y vont rencontrer un seul Chef d’Etat. Leur homologue. Le spectre de la Françafrique en arrière-plan.

A l’évidence, ces présidents africains ne sont pas au fond d’eux-mêmes fiers de faire ce déplacement à Pau. Ils ont beau le nier, tenter d’enrouler le tout avec une grosse boule de justificatifs, ils savent que ce voyage en France a des aspérités humiliantes.

Cette humiliation accouchée par les entrailles de l’impuissance. Ils ont certainement envie d’envoyer valdinguer ce jeunot qui a à peine l’âge de leurs enfants. Mais derrière ce jeunot, il y a des Mirage, des Reaper et des soldats lourdement armés qui permettent à leurs armées de ne pas être submergées et à leur territoire de ne pas être davantage émietté qu’il ne l’est déjà.

Ils ont certainement envie de scander, comme le font leurs compatriotes, le refrain de la souveraineté. La réalité vient cependant brider ces velléités.

Toutefois, l’Afrique est juchée sur un nouveau souffle de vent. Les dirigeants restent aujourd’hui les derniers remparts sur lesquels s’appuie la France, qui ne peut et ne pourra jamais se départir de son statut de colonisateur dans tous les actes qu’elle posera sur le continent.

Une nouvelle génération d’Africains est en train de progressivement prendre ses marques et ses repères. Et dans cette décennie, elle compte bien se débarrasser de ces oripeaux qui l’empêchent de dessiner convenablement son avenir et ses désirs.

Aujourd’hui, cinq Chefs d’Etat souffrent de la rage de l’impuissant. Mais demain, les choses pourraient changer.

Faso 7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité