Mort du président iranien : Le Capitaine Ibrahim Traoré salue « la mémoire d’un dirigeant engagé pour la défense des intérêts de son peuple » 

Victime d’un crash d’hélicoptère alors qu’il rentrait de l’inauguration d’un barrage à la frontière avec l’Azerbaïdjan, le dimanche 19 mai 2024, le président iranien, Ebrahim Raisol-Sadati dit Ebrahim Raïssi , est finalement décédé, ont informé les autorités iraniennes ce lundi 20 mai 2024.

Âgé de 63, c’est en 2021 que Ebrahim Raïssi avait été élu à la tête du régime iranien.

Le chef de l’Etat du Burkina Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré, à travers un message publié sur son compte X, a adressé ses condoléances au peuple iranien après l’annonce de la disparition de leur président, ce 20 mai 2024.

« C’est avec tristesse que j’ai appris la disparition du Président de la République islamique d’Iran, Ebrahim Raïssi, ce dimanche 19 mai 2024.En cette douloureuse circonstance, j’exprime au nom du peuple burkinabè et au mien propre, mes sincères condoléances et toute ma solidarité au peuple ami et frère d’Iran. Je salue la mémoire d’un dirigeant engagé pour la défense des intérêts de son peuple et pour la souveraineté de son pays »,  a écrit le Capitaine Ibrahim Traoré.

 Après l’annonce de son décès et celui de son ministre des affaires étrangères, c’est le vice-président Mohammad Mokhber qui va assurer l’intérim avant une élection présidentielle qui devra se tenir dans les 50 jours conformément à la constitution du pays.

L’ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême iranien a appelé ses compatriotes à « ne pas s’inquiéter ». « Tout le monde devrait prier pour la santé de ces personnes qui servent la nation iranienne. La nation n’a pas besoin d’être inquiète ou anxieuse puisque l’administration du pays ne sera pas du tout perturbée », a-t-il écrit sur X.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page