Burkina Faso : La Maison de l’entreprise fait don de 7 millions F CFA au ministère chargé de Défense

La Maison de l’entreprise du Burkina Faso a remis un chèque de 7 millions de F CFA, ce lundi 24 juin 2024, au ministère chargé de la Défense. Ce don, en guise de contribution au Fonds de Soutien Patriotique, est une réponse à l’appel du gouvernement.

A l’appel du gouvernement, la maison de l’entreprise du Burkina Faso a répondu avec un chèque de 7 millions de francs CFA. Ce chèque a été remis au ministre chargé de la Défense, le Général de Brigade Kassoum Coulibaly.

Selon le vice-président du conseil d’administration de la maison de l’entreprise du Burkina Faso, Daouda Diallo, le développement des entreprises requiert un environnement sécuritaire propice. C’est pourquoi son institution a apporté sa contribution symbolique.

« Il était important que nous venons ici, pour apporter notre contribution au Fonds de Soutien Patriotique, afin que nos braves soldats qui sont sur le terrain puissent continuer à faire si bien ce qu’ils sont en train de faire afin que nous, nous puissions continuer à œuvrer sur le plan économique et procéder au développement de notre pays », a-t-il déclaré. 

Il a ajouté que leur présence au sein du département de la défense, est aussi  pour saluer, reconnaître et rendre hommage à ceux qui se battent jour et nuit.

Ce don a été apprécié par le Ministre chargé de la défense, le Général de Brigade, Kassoum Coulibaly. « Toute aide, toute action en faveur des FDS et des VDP est la bienvenue, pour que nous puissions mener à bien, en harmonie (…) avec la population et au bénéfice de la population, les actions concrètes sur le terrain. […]. Ceux qui arrivent à nous aider à prévoir, est déjà un geste à saluer », a-t-il apprécié.

Il était important que nous venons ici pour apporter notre contribution au Fonds de Soutien Patriotique », Daouda Diallo, vice-président du conseil d’administration de la maison de l’entreprise du Burkina Faso.

Outre cette contribution, la maison de l’entreprise a informé que des réflexions sont en cours avec le personnel des Forces de Défense et de Sécurité, afin d’apporter une réponse idoine, à la problématique de la réinsertion sociale et économique de ce personnel, à la fin de leur mission. Cette réinsertion sera faite par le biais de l’auto-emploi.

« Nous sommes prêts à ce que nous envisageons ensemble la réinsertion sociale et économique de nos FDS, de tous ceux qui seront à la fin de cette partie difficile, à laquelle nous faisons face, que nous puissions (…) les aider à la réinsertion économique, à l’auto emploi », a noté Daouda Diallo.

De l’avis du ministre en charge de la Défense, ce soutien est le bienvenu. Au regard des effectifs vieillissants et aussi de l’effectif des VDP, il est nécessaire de  penser à la reconversion et l’accompagnement pour les militaires.

« Toute aide, toute action en faveur des FDS et des VDP est la bienvenue », Général de Brigade Kassoum Coulibaly, ministre de la défense.

« Leur mission d’aider à la reconversion des Forces de Défense et de Sécurité, ainsi que des Volontaires pour la Défense de la Patrie, c’est essentiel pour nous. Ça veut dire que nous sommes heureux à double titre ; non seulement pour le chèque, aussi pour cette perspective que nous allons bien vouloir développer avec la prochaine étape des FDS en activité », a conclu le Général Kassoum Coulibaly.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page