Journée internationale de la femme du secteur minier : L’AFEMIB célèbre ses membres au Burkina Faso

L’Association des Femmes du Secteur Minier du Burkina a organisé ce vendredi 14 juin 2024, la journée internationale de la femme du secteur minier. Cette journée est placée sous le thème, « Je suis l’activité minière, et j’appartiens ».

« Je suis l’activité minière, et j’appartiens ». C’est sous ce thème que l’Association des Femmes du Secteur Minier du Burkina (AFEMIB) a commémoré la journée internationale de la femme du secteur minier. À l’occasion de cette journée, elle a organisé des journées portes ouvertes du 14 au 15 juin 2024. Selon la présidente de l’AFEMIB, Lucie Kabré, le but de cette activité, c’est de mettre en lumière la contribution des femmes dans le secteur minier.

« Vous savez que c’est un secteur masculin et beaucoup de gens ne savent pas qu’il y a des femmes qui jouent beaucoup de rôles dans ce secteur. Il n’y pas que les secteurs d’appui ou de soutien. Il y a des vraies techniciennes qui sont dans ce secteur donc ces journées, c’est pour célébrer toutes les compétences féminines des femmes dans le secteur de l’industrie minière et de l’artisanat minier », a-t-elle affirmé.

Selon la présidente de l’AFEMIB, Lucie Kabré, le but  de cette activité c’est de mettre en lumière la contribution des femmes dans le secteur minier.

Cette célébration est patronnée par le ministre en charge des mines, Yacouba Zabré Gouba. Selon lui, à travers cette activité, il est rendu un hommage à ces femmes courageuses et déterminées qui, chaque jour, contribuent à l’essor de l’industrie minière.

Il a noté qu’elles font toujours face à des obstacles significatifs, allant de l’accès limité aux ressources et aux opportunités de formation et d’emploi, à des iniquités et aux conditions de travail difficile.

De son avis, le thème de la présente édition, « Je suis l’activité minière, et j’appartiens » trouve toute sa pertinence dans un contexte d’industries minières en pleine croissance.

« Nous travaillerons à renforcer les capacités des femmes par des programmes de formation et de mentorat, à améliorer leurs conditions de travail et à promouvoir leur accès aux postes de décision. Il est essentiel que nous créions un environnement où chaque femme peut réaliser son plein potentiel et contribuer pleinement à la prospérité de notre secteur », a noté le ministre Yacouba Zabré Gouba.

« Nous travaillerons à renforcer les capacités des femmes par des programmes de formation et de mentorat » (Yacouba Zabré Gouba, ministre en charge des mines)

De l’avis du Directeur général de I AM GOLD ESSAKANE SA, Tidiane Barry, parrain de la cérémonie, dans le paysage minier depuis les 20 dernières années, l’AFEMIB est l’une des associations qui s’est beaucoup investie pour le développement du secteur de façon générale et pour la promotion du genre en particulier. « L’AFEMIB est une organisation qui a accompagné le boom minier au Burkina Faso. Et nous sommes très fiers de voir que cette association reste dynamique et au cœur de toutes les thématiques chères au développement du secteur minier », a-t-il déclaré.

« L’AFEMIB est une organisation qui a accompagné le boom minier au Burkina Faso » (Tidiane Barry, Directeur Général de I AM GOLD ESSAKANE SA)

En termes de perspective, il a laissé entendre qu’il faut de la formation, le renforcement de capacités, du mentorat, du coaching, des opportunités, aussi bien pour l’emploi que pour l’auto emploi et pour l’entreprenariat.

Durant ces 48 h, les femmes des secteurs miniers vont échanger sur plusieurs thématiques, dont le code minier, le développement personnel, des partages d’expériences. Une exposition vente va accompagner également ces journées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page