Burkina Faso : One Touche Production encadre quatre artistes pour la production de leurs albums

Les œuvres des 4 bénéficiaires du projet de production musicale Tenga Music Voices ont été présentés ce 11 mai 2024 au musée de la musique. Ce projet a été porté par la maison One Touche Production.

Après avoir été sélectionnés parmi une quarantaine de candidats à l’issue d’un casting, les 4 bénéficiaires ont été accompagnés pendant un an pour la production de leurs albums respectifs composés de 6 titres et un clip.

Au nombre de ces 4 bénéficiaires,  on a Sanon Sya alias Bat’Ma avec son album « Maman » ; Venance Ouédraogo alias Ovis avec son album « Le triomphal ». Il y a aussi Shamayoko à l’Etat civil Germain Bougma avec « Le Bonheur », et enfin le slameur Gaël Romba alias King le rêveur dont l’album est titré « Le consolé ».

Les 4 ont également chanté un titre collectif assorti d’un clip vidéo aussi, en mémoire de l’artiste feu Georges Ouédraogo et pour symboliser le projet Tenga Music Voices. Soulignons que la finalité a été de promouvoir la musique du terroir.

Toutes ces œuvres ont été réunies sur des supports multimédia tels que les disques et les clés USB, en attendant leurs sortis officielles. Les responsables de One Touche Production entendent accompagner ces stars en devenir dans la promotion de leurs œuvres.

Sanoussa Soré, responsable de One Touche Production, a expliqué que l’idée de ce projet est aussi née du constat que beaucoup de talents peinent à trouver des structures pour les encadrer.

« Il est bien d’avoir un talent dans ce domaine, mais il est encore mieux d’être encadré ; parce qu’aujourd’hui, la musique demande le talent, les moyens et l’encadrement surtout qui permet à beaucoup d’artistes de vivre de leur art », a-t-il ajouté.

L’artiste Shamayoko a partagé qu’il est sorti de ce projet grandi, lui qui n’avait pas d’accompagnement . « On a beaucoup appris avec One Touche Production, avec le studio, la réalisation des clips et des jackets. Franchement, on a beaucoup appris. Moi personnellement, il y a certaines choses que je ne savais pas en musique, mais avec One Touche Production, j’ai beaucoup appris », a-t-il expliqué.

Notons que ce projet a bénéficié de l’appui entre autres de l’Etat burkinabè, du Programme d’Appui aux Industries Créatives et à la Gouvernance de la Culture (PAIC-GC), du Fonds de développement culturel et touristique et de l’Union Européenne.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page