Burkina Faso : La fondation Green Africa offre un arbre de Noël à plus de 600 enfants

La fondation Green Africa avec l’accompagnement de ses partenaires a organisé un arbre de Noël ce jeudi 22 décembre 2022 pour les enfants des Forces de défense et de sécurité (FDS), les enfants déplacés internes et les orphelins des FDS tombés pour la patrie. Au total, ce sont environ 600 enfants qui ont été conviés pour un partage de joie.

Offrir le sourire à environ 600 enfants, c’est l’objectif visé par la fondation Green Africa avec la tenue de cet arbre de Noël à l’endroit des enfants des FDS, les enfants déplacés internes et les orphelins des FDS tombés sur le champ d’honneur. Selon Lynda K’haboré, la fondatrice de la fondation Green Africa, cette activité a été pensée pour mettre « du boum au cœur » des enfants.

Lynda K’haboré, fondatrice de la fondation Green Africa -©Faso7

Elle a aussi déclaré que le développement durable passe nécessairement par la paix et la solidarité. « Aujourd’hui, nous avons voulu partager de bons moments avec les enfants. C’est très important de communiquer sur ces valeurs de paix, de solidarité et de vivre ensemble », a-t-elle laissé entendre.

Selon les propos de Lynda K’haboré, pour arriver à offrir ces moments de joie et de communion aux enfants, la fondation a mobilisé une enveloppe financière d’environ 8 millions de Francs CFA. Elle a aussi ajouté que des difficultés ont été rencontrées dans l’organisation de cet événement qui ne vise qu’à clôturer l’année en beauté avec les enfants.

Remise symbolique des vivres aux déplacés internes -©Faso7

« Dans un contexte sécuritaire assez difficile, nous avons voulu raviver la flamme de l’espoir et de l’espérance d’un lendemain meilleur », a lancé la fondatrice de la fondation Green Africa.

Présent aux côtés de la fondation pour cette activité, l’ancien ministre en charge de l’environnement, Nestor Batio Bassière, a déclaré que sa présence est un « plaisir ». « Au-delà de la préservation de l’environnement, la fondation Green Africa est engagée dans le social. Les enfants doivent être heureux et nous devons être solidaires », a-t-il déclaré.

Le groupe musical Chlidren Peace Voice en prestation -©Faso7

Il faut noter qu’à l’occasion de cet arbre de Noël, la fondation a remis des vivres aux enfants déplacés internes de Ouagadougou. Une manière pour la fondatrice et son équipe de témoigner leur compassion et leur solidarité à ces personnes qui traversent des moments difficiles.

Cet arbre de Noël a également permis au groupe musical Chlidren Peace Voice de livrer des prestations en live. Les enfants ont notamment chanté les titres « Repenti de Cœur » et « La paix » de leur répertoire.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page