Les pétards ou jouets explosifs « strictement interdits » au Burkina Faso

Le Ministère en charge du commerce a interdit la production, l’importation, la vente et la détention des pétards pour divertissement sur toute l’étendue du territoire national. L’annonce a été faite dans un communiqué publié ce lundi 19 décembre 2022 à Ouagadougou.

Le ministère en charge du commerce a fait savoir aux producteurs, importateurs et utilisateurs, que l’importation, la vente et la détention des pétards pour divertissement autrement appelés jouets explosifs sont strictement interdits au Burkina Faso.

« Aucune dérogation ni exception ne saurait être opposable », a précisé le communiqué. Par ailleurs, toute personne qui transgressera cette décision sera sanctionnée selon la réglementation en vigueur.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page