En Allemagne, un projet de coup d’Etat déjoué

La justice allemande a annoncé ce mercredi 7 décembre avoir déjoué des projets d’attentats d’un groupuscule d’extrême droite et complotiste qui projetait de s’en prendre aux institutions démocratiques du pays et notamment au Parlement.

Vingt-cinq personnes ont été interpellées et 3000 membres des forces de l’ordre mobilisés en Allemagne. L’ambassade russe a démenti ce mercredi 7 décembre 2022 tout lien avec des groupes «terroristes», rapporte Le Figaro.

Le prince Heinrich XIII de Reuss, descendant des souverains des principautés de Reuss, en Thuringe, est l’un des suspects impliqués dans le coup d’État manqué.

Les membres de ces groupuscules extrémistes sont notamment soupçonnés « d’avoir fait des préparatifs concrets pour pénétrer violemment dans le Bundestag allemand avec un petit groupe armé ».

Le ministre de la Justice Marco Buschmann a publié un message sur Twitter dans lequel il évoque le démantèlement « d’une large opération antiterroriste ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page