RFI suspendue au Burkina Faso

Le gouvernement burkinabè a décidé, selon un communiqué du porte-parole, de la « suspension immédiate » à compter du 3 décembre 2022, et ce jusqu’à nouvel ordre, de la diffusion des programmes de RFI au Burkina Faso.

En effet, la radio n’émet plus sur la fréquence qui lui a été attribuée au « Pays des Hommes intègres »,  a constaté Faso7 ce samedi aux environs de 15h.

Le gouvernement reproche à la radio d’avoir fait le relai ce 3 décembre 2022 d’un message d’intimidation attribué à un chef terroriste à l’endroit des populations et d’avoir divulgué l’information « mensongère » selon laquelle le Président de la transition le Capitaine Ibrahim Traoré a déclaré avoir été visé par une tentative de Coup d’Etat.

Le porte-parole du gouvernement a rappelé qu’une première interpellation avait été faite à l’endroit du média le 3 novembre 2022 sur sa « propension à jeter le discrédit sur la lutte dans laquelle le peuple burkinabè est engagé ». RFI avait alors repris dans sa revue de presse un article de Jeune Afrique jetant le doute sur l’adhésion populaire à l’opération de recrutement de 50 000 Volontaires pour la défense de la patrie pour lutter contre le terrorisme.

Faso7.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page