Burkina Faso : Woman In Global Health plaide « pour l’équité genre dans le secteur de la santé »

Avec plus de 70 000 sympathisants à travers le monde, Woman In Global Health (WGH) est une organisation  lancée en 2015 dans le but de militer pour l’égalité des sexes dans le domaine de la santé. Le bureau exécutif du chapitre WGH  Burkina a donné plus d’informations sur l’organisation, ce jeudi 3 novembre 2022 à Ouagadougou.

Créée en 2015, Women In Global Health (WGH) est une organisation de « femmes leaders » en matière de santé. Elle s’est donnée comme mission de faire progresser l’égalité des sexes dans le domaine de la santé à travers le monde. En 7 ans d’existence, le mouvement enregistre 41 chapitres dans 36 pays avec plus de 70 000 sympathisants.

Selon la coordonnatrice du chapitre Burkina Faso de WGH, Dr Marie-Madeleine Rouamba, le mouvement s’efforce de « relever des défis afin de permettre le renforcement des systèmes de santé et la sécurité sanitaire ». « L’objectif du mouvement est de plaider pour l’équité genre dans le secteur de la santé et le leadership féminin », a-t-elle dit.

Elle a aussi souligné que le positionnement des femmes aux postes de décision et influencer les politiques pour une prise en compte des problématiques liées au genre. Selon la Dr, le chapitre Burkina a ouvert ses portes en 2018. Ses membres sont composés d’agents de santé, de médecins, de pharmaciens et de responsables de la politique de santé.

Dans le cadre de ses activités, Women In Global Health organise un panel sur le thème, « cancer du sein : état des lieux au Burkina Faso » le vendredi 4 novembre 2022 du côté de l’hôpital de Tengandogo à partir de 9 heures. Une occasion pour les membres de l’association d’offrir au public burkinabè, des dépistages du cancer du sein et du col de l’utérus, du diabète et de l’hypertension artérielle.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page