Ministère en charge de l’éducation : Joseph Ouédraogo prend officiellement fonction

Le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENAPLN), Joseph Ouedraogo, a été installé ce vendredi 28 octobre 2022, par le Secrétaire général du gouvernement. Il a été professeur des lycées et collèges, conseiller pédagogique de l’enseignement secondaire et inspecteur.

Après 37 ans au service de l’enseignement en tant que professeur des lycées et collèges, conseiller pédagogique de l’enseignement secondaire et inspecteur, Jean Ouedraogo est aujourd’hui le premier responsable du département de l’éducation.

Le nouveau ministre de l’éducation nationale promet d’être à l’écoute de tous ses collaborateurs -@Faso7

De l’avis du nouveau ministre en charge de l’éducation nationale, l’invite du Premier ministre qui stipule que les ministres aient « un moral de soldat » doit résonner comme un impératif catégorique.

« Au moment où je m’adresse à vous, notre pays enregistre 708 341 élèves en situation de rupture scolaire, 20 763 enseignants affectés et 76 communes dont les écoles sont entièrement fermées. Ces chiffres sont éloquents et l’heure est gravissime », a affirmé Joseph Ouédraogo.

Selon lui, ce défi doit être relevé par ses collègues et lui. Un autre défi pour son ministère, est de livrer une lutte sans merci à la corruption, à l’affairisme et aux autres mauvaises manières de servir.

« Je m’efforcerai d’être à l’écoute de tous. Je ferai du dialogue social un axe majeur de mon mandat », a promis le nouveau ministre en charge de l’éducation nationale.

Il a laissé entendre qu’il sollicita en cas de besoin la contribution des partenaires sociaux dont les syndicats, leur contribution pour tirer le ministère vers le haut.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page