Burkina/Coronavirus: L’administration publique vers le télétravail

Le ministre de la fonction publique a instruit une étude afin de stopper la propagation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso, tout en continuant à assurer le service publique, selon un communiqué, publié ce jour 24 mars 2020.

Selon ce communiqué, cette réflexion rendre dans le cadre des mesures déjà prise par le Président du Faso pour lutter que contre la propagation de l’épidémie du Covid19 au Burkina Faso. « Il s’agira de proposer un plan de continuité des activités pouvant permettre certaines flexibilités telles que le travail à domicile et la rotation des agents », peut-on lire dans le communiqué.

Par ailleurs, le ministre a tenu à remercier son partenaire, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), qui selon le communiqué, à travailler à trouver des solutions permettant d’adapter l’administration aux crises.

Il faut noter que le Burkina Faso compte à la date du 23 mars 2020, 99 cas positifs de Coronavirus avec 4 décès et 5 cas de guérisons. Lors d’un discours à la nation le 20 mars 2020, le Président Roch Kaboré annonçait une série de mesures telles que la fermeture des frontières et l’instauration d’un couvre-feu sur toute l’étendue du territoire de 19 heures à 5 heures du matin.

Lire aussi le discours à la nation du Président du Faso

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page