Sommet de l’AES : Les Burkinabè vivant au Niger félicitent le Capitaine Ibrahim Traoré

En marge du premier sommet des Pays membres de l’Alliance des Etats du Sahel (AES), le Président du Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré, a rencontré les Burkinabè vivant au Niger, le vendredi 5 juillet 2024.

Lors de la rencontre, la forte communauté burkinabè qui s’est mobilisée pour l’occasion, a félicité le président du Faso pour les actions de reconquête du territoire national dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Les Burkinabè du Niger ont aussi salué les initiatives de développement endogène entreprises pour une relance économique du Burkina Faso. « Vous êtes le retour significatif de Thomas Sankara (…) et vous allez finir cette œuvre entamée pour la libération du Burkina Faso et de l’Afrique. (…) Monsieur le Président, n’ayez pas peur. Nous avons toutes les compétences pour vous accompagner », a déclaré Emmanuel Darankoum, un Burkinabè vivant au Niger.

Comme préoccupations soulevées, les Burkinabè vivant au Niger ont évoqué la question du retour de la sécurité et de la paix, ainsi que la question de la sécurisation des routes reliant le Burkina Faso et le Niger. Ils ont aussi abordé le sujet en lien avec l’insertion socioprofessionnelle des étudiants.

Prenant la parole, le président du Faso, le Capitaine Ibrahim Traoré, a une fois de plus expliqué sa vision pour le Burkina Faso et les missions de la Transition en cours, qui a pour objectif final, l’indépendance véritable du « Pays des Hommes intègres », des pays de l’AES et toute l’Afrique entière.

« Nous avons pris un itinéraire, et nous avançons. C’est maintenant l’indépendance réelle, la bataille ne fait que commencer », a déclaré le Capitaine Ibrahim Traoré.

Le chef de l’Etat a aussi rassuré ses concitoyens sur le fait que le Burkina Faso regorge de ressources naturelles pouvant permettre au pays de se développer. Et parlant de développement, il a insisté sur la nécessité de prôner un développement endogène, avec la possibilité de partager équitablement les richesses entre les Burkinabè.

A noter que les Burkinabè du Niger ont aussi remis un présent au Président Ibrahim Traoré afin de lui exprimer toute leur reconnaissance pour ses efforts.

Source : Présidence du Faso

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page