Fédération Burkinabè de Football : Les travaux de construction du nouveau siège lancés

Le ministre en charge des sports, Dr Boubakar Sawadogo, a lancé les travaux de construction du nouveau siège de la Fédération Burkinabè de Football (FBF), ce 22 juin 2024. Estimé à plus de 1 milliards 600 millions F CFA, ce bâtiment va permettre à la FBF, selon Lazare Banssé, président de la FBF, d’assurer une bonne gouvernance, d’être efficace, capable d’impacter durablement le développement du football.

L’immeuble sera construit par l’entreprise ECHA. C’est un immeuble de type R+1 extensible à R+4. Il va comporter 56 bureaux, 4 salles de réunion, 2 salles polyvalentes, des toilettes, une cafétéria-réfectoire, un magasin, un bar, une salle d’accueil, 2 salles d’attente, une salle d’archives, une salle multimédia, une salle de machines, 6 locaux techniques et un local sécurité. La construction va durer 24 mois. Elle sera supervisée par l’entreprise ARCADE.

Selon Lazare Banssé, la construction du siège de la FBF intervient au titre de l’objectif 3 du plan stratégique de développement du football 2020-2024. « Il s’agit de construire et de rendre opérationnel un siège afin d’améliorer le fonctionnement de la FBF et de fournir à l’administration et au Comité exécutif un environnement de travail approprié et adéquat », a déclaré Lazare Banssé.

Créée en 1960, affiliée à la CAF et à la FIFA en 1964, la FBF n’a jusque-là pas de siège. Depuis 2000, elle réside dans les locaux du centre technique national. Pour Lazare Banssé, c’est un non-sens pour une instance qui se veut garante du développement du football burkinabè.

« La conception d’un projet de construction du siège était devenue un impératif. Ça a été une évidence au moment de penser et de sélectionner les projets spécifiques de la FBF », a expliqué Lazare Banssé.

Pour la construction du siège, la FBF a bénéficié de l’appui financier du programme FIFA Forward institué en 2016. Estimé à environ 1 milliard 597 millions 252 mille FCFA, cet appui, à entendre Lazare Banssé, permettra dans un premier temps de construire le siège de la FBF, mais aussi de financer la réhabilitation du centre technique national, ainsi que la construction de deux terrains de football et la construction des sièges des ligues régionales.

Le ministre en charge des Sports, Dr Boubakar Sawadogo, dit espérer que le nouveau siège permette aux acteurs du football de se retrouver et travailler ensemble dans l’harmonie pour un football Burkinabè prospère.

« Depuis 1964, nous sommes affiliés à la CAF et à la FIFA, c’est maintenant que nous sommes en train de faire notre siège. Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Nous sommes en train de cocher une case d’un autre critère de la CAF et de la FIFA qui est de posséder un siège. Cela va permettre aux différents acteurs de ne plus être des nomades. Toutes les ambitions que nous avons pour le football, nous pourrons les développer au fur et à mesure », s’est exprimé Dr Boubakar Sawadogo.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page