Burkina Faso : Des ressortissants de Tougouri renforcent les capacités de leurs VDP

L’Association des ressortissants de la commune de Tougouri (ARTOU), dans la région du Centre-nord, ont effectué un don de vivres et de matériel de sécurité au profit des volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) de leur zone, ce samedi 8 juin 2024 à Ouagadougou.

Du riz, des chaussures de sécurité et des appareils de communication, c’est ce que les membres de l’ARTOU ont pris l’initiative d’offrir aux VDP de leur localité. Ce don d’une valeur d’environ 1 500 000 F CFA est le fruit de 10 mois de cotisation des membres de l’association, qui ont pu réunir 3 millions F CFA.

Augustin Nabaloum, secrétaire général de l’association, a expliqué que ce geste est une contribution de lui et ses camarades pour le renforcement de la sécurité à Tougouri. « Nous ne pouvons pas rester en marge des difficultés que vivent nos parents. Nous sommes nés à Tougouri. Depuis que Tougouri a été déguerpi en mars 2023 et réinstallé quelques jours après cette association est née pour pouvoir palier à des difficultés qu’a engendrées cette crise sécuritaire qui est arrivée à son paroxysme dans notre commune d’origine », a-t-il expliqué.

Augustin Nabaloum a fait comprendre par ailleurs que l’association a apporté son aide dans le processus de réinstallation des populations déplacés internes de Tougouri, qui s’étaient réfugié à Kaya, Ziniaré et Ouagadougou. « Le reste de l’argent sera dédié à d’autres choses notamment à aider le Centre médical de Tougouri, qui s’était vu vidé de ses agents de santé », a déclaré Augustin Nabaloum.

C’est Modeste Tiendrebeogo, Premier vice-président de la délégation spéciale de Tougouri qui a reçu le don. Il a fait comprendre que la situation sécuritaire dans la commune est complexe. « Tougouri Centre est regroupé avec beaucoup de villages, ce qui empêche le développement de la commune ; surtout l’axe RN3 qui ne bouge plus actuellement. Nous voulons demander au Chef de l’État de mettre l’accent sur l’axe RN3 », a-t-il laissé entendre.

En perspective, les membres de l’ARTOU comptent plaider fortement pour une sécurisation totale de Tougouri. Ils ont également adressé leurs remerciements aux autorités de la Transition, qui ne laissent pas leur commune en marge dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’assistance des populations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page