Cours de premier secours : African Initiative outille des élèves du collège de Waog-Taaba de Ouagadougou

African Initiative poursuit ses séminaires de formation en secours d’urgence au profit des élèves et citoyens de la ville de Ouagadougou. Le vendredi 24 mai 2024, Docteur Grégory était au collège de Waog-Taaba au secteur 52 de l’arrondissement 12 de Ouagadougou au quartier Patte d’Oie pour une formation en premier secours sanitaire.

 Les séminaires en secours d’urgence sanitaire d’African Initiative au profit des élèves se poursuivent. Le vendredi 24 mai 2024, ce sont les élèves du collège Waog-Taaba au secteur 52 de l’arrondissement 12 de Ouagadougou qui ont bénéficiés des services de Docteur Grégory, médecin russe commis à cette tâche. À ce séminaire, les consignes sont restées les mêmes. « Les astuces qui seront enseignées ne sont valables que s’il n y a pas un professionnel de santé à côté », rappelle Docteur Grégory aux élèves d’entrée de jeu. Les astuces du séminaire seront axées sur le secours à apporter à une personne victime d’un accident de la circulation, d’un ⁠incendie, d’une électrocution, de noyade et d’asphyxie.

Dans tous les cas, Docteur Grégory conseille aux séminaristes de privilégier leur propre sécurité quand ils veulent porter assistance. « En as d’électrocution par exemple, vous devez vous rassurer que la source d’électricité a été bien isolée, car vous devez être en vie pour pouvoir sauver une vie », explique-t-il. Il poursuit en disant que le secouriste doit pratiquer une respiration artificielle si la victime n’a pas de pools. « Dans ce cas, il existe plusieurs types de réanimation artificielle », précise le Docteur tout en citant le bouche-à-bouche, le bouche-à-nez, le pompage cardiaque. Le docteur a aussi donné des astuces pour sauver une personne en cas de noyade.

« Rassurez-vous d’abord que vous savez nager avant de vous jeter à l’eau, car la personne qui se noie a tendance à tirer tous ceux qui veulent la sauver au fond de l’eau » prévient Grégory. Tout en mimant du bras, il explique aux élèves qu’il faut « saisir la personne qui se noie par le buste à l’arrière et nager à bas bord » et « faire sortir l’eau des voies respiratoires en pompant la poitrine avec ses deux mains » insiste-t-il. Entre autres astuces, le médecin russe a montré aux élèves comment dégager un élément coincé dans de la gorge que ce soit chez un adulte ou chez un nouveau-né.

Les élèves ont eu l’occasion de poser des questions et les réponses du Dr Gregory.  À l’issue du séminaire, le médecin russe a offert un tensiomètre et des consommables pharmaceutiques aux premiers responsables du collège Waog-Taaba au secteur 52 de l’arrondissement 12 de Ouagadougou. Chaque semaine African Initiative organise au moins deux séminaires de formation en premier secours au profit des élèves et des jeunes de la ville de Ouagadougou. African Initiative est une association russo-burkinabè créée par des Burkinabè et des Russes dans le but de promouvoir l’amitié entre les deux peuples.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page