ISPP : La filière Droit remporte la 3e édition de la compétition de débat et art oratoire

La finale de la 3e édition des compétitions inter filières de débat et art aratoire de l’Institut Supérieur Privé Polytechnique (ISPP) a eu lieu ce vendredi 17 mai 2024 à Ouagadougou. Organisée par le Club de débat et art aratoire de l’ISPP, cette édition a été placée sous le thème « Les enjeux de la société ».

Au cours de cette compétition, ce sont deux équipes notamment l’équipe de la filière Droit et celle de la filière communication qui ont rivalisé leurs talents oratoires pour avoir la première place. Tour à tour, les orateurs de l’équipe de la filière Droit ont fait face à celle de l’équipe de Communication sur le thème « Ce gouvernement pense que la jeunesse actuelle est perdue ». Le débat était très tendu au regard des différents arguments des orateurs.

C’est la filière de Droit qui a remporté la finale de la 3e édition des compétitions inter filières de débat et art aratoire. Elle repart avec un trophée, une attestation, un lot de maillots, des gadgets plus une enveloppe financière de 50 000 F CFA. Quant à la filière Communication, elle repart avec une attestation, un lot de maillots, des gadgets plus une enveloppe financière de 30 000 F CFA. Marius Pabeyam, porte-parole de la filière Droit et étudiant en master 1 en Droit des affaires et fiscalité à l’ISPP, n’a pas manqué d’exprimer sa joie d’avoir remporté le premier prix de cette édition.

Les membres du jury de la 3e édition des compétitions inter filières de débat et art aratoire de l’ISPP -©Faso7

« Depuis l’édition passée, c’est la filière Droit qui gagne la compétition, donc on avait une certaine pression sur nous. On voulait bien faire pour pouvoir montrer que la filière Droit doit encore remporter. C’est un sentiment de joie pour mon équipe et moi d’avoir remporté ce trophée », s’est-il exprimé.

De son côté, Yvonne Carine Synthia Kinda, présidente du Club de débat et art aratoire de l’ISPP, a indiqué que cette compétition est une manière pour les étudiants de développer un esprit d’argumentation. Plus loin, elle a fait savoir que cela vise également à les former afin qu’ils puissent bien s’exprimer devant un public.

Se réjouissant de la réussite de cette édition, Yvonne Carine Synthia Kinda a tenu à féliciter tous les participants au débat.

« La compétition de débat et art aratoire a pour but de former les étudiants, surtout ceux qui sont en classe d’examen ou de soutenance, à pouvoir s’exprimer devant un public pour avoir de bonnes notes », a-t-elle indiqué.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page