Entrepreneuriat : Le capital-risque et la franchise de distribution, deux nouveaux produits pour booster le développement des PME

L’Agence de financement et de promotion des petites et moyennes entreprises (AFP-PME) a officiellement lancé, le 13 mai 2024, deux nouveaux produits pour la promotion et le développement des petites et moyennes entreprises. Ce sont le capital-risque et la franchise de distribution qui sont mis à disposition des entrepreneurs désireux de booster leurs entreprises.

Le lancement de ces deux produits survient suite à plusieurs constats, dont les limites que comporte le crédit qui empêchent le développement de nombreuses entreprises. En effet, selon Issa Traoré, directeur général de l’AFP-PME, le crédit est un outil de financement des entreprises censé intervenir « à la phase de maturité du cycle de vie d’une entreprise ». Malheureusement, dans nos sociétés, ce n’est généralement pas le cas. Le capital-risque se positionne alors comme une solution pour combler ces limites.

Le capital risque est donc « un produit d’investissement qui permet de participer au capital d’une entreprise disposant d’un potentiel de croissance élevé. En contrepartie de cet investissement, l’entreprise cède aux investisseurs des actions ou des parts sociales », a poursuivi le premier responsable de l’AFP-PME.

Issa Traoré, directeur général de l’AFP-PME -©Faso7

L’AFP-PME participera donc à l’essor de ces entreprises à travers un accompagnement financier et technique. Cet accompagnement n’excédera pas une période de sept ans et l’investissement n’excédera pas 40% du capital de l’entreprise. A l’issue des sept ans, l’institution se retire de l’entreprise à travers trois stratégies possibles. Cette sortie peut se faire soit par l’achat des parts de l’AFP-PME par l’entrepreneur à la fin de la période convenue, soit un autre investisseur rachète les parts de l’institution et la remplace dans l’entreprise. La troisième stratégie de sortie est la bourse, chose pas très encore développée au Burkina Faso. Le conseil d’administration de l’AFP-PME se porte garant des pertes et à investir sur les entreprises à haut potentiel de sorte à essuyer les pertes avec les rendements réalisés avec les autres entreprises.

La franchise de distribution pour pallier les problèmes de distribution

Le deuxième produit mis à disposition des entrepreneurs est la franchise de distribution. Cette solution vient résoudre les problèmes d’écoulement et de référencement dans la grande distribution des produits issus des PME. La franchise de distribution est un processus commercial dans lequel un entrepreneur à succès appelé le franchiseur autorise un autre entrepreneur (le franchisé) « à utiliser sa marque, à vendre ses produits et ses services et à exploiter son savoir-faire en échange de contrepartie financière dont des redevances. »

L’AFP-PME jouera donc un rôle de facilitateur entre le franchiseur et le franchisé. En d’autres termes, elle se chargera de recruter les entreprises désireuses d’être des franchiseurs, de les former afin qu’ils recrutent à leurs tours des franchisés.

Pour la mise en place de ces deux produits, L’AFP-PME compte procéder à travers des appels à candidatures de projet, une sélection par le comité d’investissement, la valorisation de l’entreprise, la négociation des termes de l’accord et enfin la rédaction des pactes d’actionnaire et la signature du contrat.

L’accompagnement de l’AFP-PME n’est pas seulement financier et technique, il est aussi stratégique. « Il ne s’agit pas seulement d’apporter de l’argent et de rester à l’écart. Il y a aussi l’accompagnement stratégique qu’on fait en intégrant les organes de gouvernance de l’entreprise pour orienter ses choix afin que le potentiel soit une réalité » a déclaré Issa Traoré.

Edwige OUOBA

Faso7

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page