Burkina Faso : Le Mouvement front de défense pour la patrie demande la « prolongation » de la Transition

Lors d’une conférence de presse le 19 avril 2024, les premiers responsables du Mouvement front de défense pour la patrie ont demandé la « prolongation » de la Transition, dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré.

« Nous demandons une prolongation de la Transition afin de permettre aux autorités actuelles de poursuivre leur plan de reconquête, de refondation et de quête de notre souveraineté totale. Nous devons être unis dans cette lutte pour un Burkina Faso sûr et souverain. Donc, la date de la prolongation de la transition dépend du peuple burkinabè », a laissé entendre Lassané Sawadogo, Coordonnateur national du Mouvement front de défense pour la patriie, tout en précisant que c’est au peuple de décider de la durée de la transition.

Selon les explications de Lassané Sawadogo, cette « prolongation »  vise à permettre aux autorités de la transition de poursuivre leurs actions de reconquête du territoire national et la refondation du pays. A cet effet, le mouvement met en garde les personnes qui veulent saper la dynamique « souverainiste » et de refondation engagée par le Capitaine Ibrahim Traoré. « Notre priorité actuelle, c’est la sécurité pour tous les Burkinabè, la reconquête de notre territoire, la souveraineté et non pas les élections aux ordres de l’impérialisme occidental. Rassemblons nous tous derrière le Capitaine Ibrahim Traoré en ces périodes de grands défis aux enjeux nationaux et internationaux pour notre souveraineté totale », a-t-il indiqué.

Sur le plan sécuritaire, le Mouvement front de défense pour la patrie salue les réformes entreprises et la restructuration de l’armée. Pour cette organisation, la souveraineté d’un pays repose sur la puissance militaire. Pour cela, le mouvement salue la création des Bataillons d’intervention rapide (BIR), des Groupements d’unités mobiles d’intervention de la Police nationale (GUMI), de régions militaires, la Brigade nationale pour les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) ainsi que l’acquisition de matériels militaires.

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page