Présidentielle au Tchad : Mahamat Idriss Déby Itno et Succès Masra vont s’affronter

Au Tchad, le Conseil constitutionnel a rendu son verdict ce 24 mars 2024 par rapport aux candidats retenus pour la présidentielle du 6 mai 2024, a rapporté le média Ouest-France. 10 candidats dont Mahamat Idriss Déby Itno, actuel chef d’Etat du Tchad et son Premier ministre Succès Masra vont s’affronter le 6 mai 2024.

Sur les vingt candidatures présélectionnées, 10 ont été jugées « non conformes » donc « irrecevables », par le Conseil constitutionnel qui a relevé des irrégularités liées à des pièces d’Etat-civil. 10 autres candidatures ont été acceptées, dont celle de Mahamat Déby Idriss Itno, fils de l’ancien chef d’Etat Idriss Déby Itno, et Succès Masra, son Premier ministre.

Les juges du Conseil Constitutionnel ont aussi donné leur quitus au candidat Pahimi, Padacké Albert, le tout premier ministre de la transition en cours.

Cette liste est dévoilée environ un mois après l’assassinat de Yaya Djilo Djérou, principal opposant de Déby. Il a été tué le 28 février lors de l’assaut du siège de son parti, par des militaires, rapporte Ouest-France.

L’opposition, notamment Wakit Tamma, a appelé le 23 mars 2024 au boycott de cette élection présidentielle en dénonçant une « mascarade » dont le seul objectif serait de perpétuer la « dictature dynastique ».

Mahamat Idriss Déby Itno a pris les rênes du pouvoir au Tchad après l’assassinat de son père Idriss Déby Itno sur le champ de bataille le 20 avril 2021. Le pays est depuis lors en période de transition.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page