Burkina Faso : Rappel de l’interdiction de la vente des boissons énergisantes, énergétiques alcoolisées et à substances dopantes 

Le Ministre du Développement Industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises, Serge Poda, a rappelé dans un communiqué en date du 23 février 2024, que la production, l’importation, la commercialisation, la détention et la distribution à titre gratuit des boissons énergisantes sans alcool et alcoolisées et des boissons énergétiques alcoolisées sont formellement interdites sur l’ensemble du territoire burkinabè. 

Évoquant les dispositions de l’arrêté interministériel n°2023- 00439/MDICAPME/MSUP/MEEA/MATDS/MEFP du 25 octobre 2023 portant réglementation de la production, de l’importation, de la commercialisation et de la distribution des boissons sans alcool, des boissons énergisantes alcoolisées ou sans alcool et des boissons énergétiques sans alcool et sans substances dopantes au Burkina Faso, le ministre Serge Poda a tenu a rappelé à l’ensemble de la population de l’interdiction de ces boissons. 

Par conséquent, il invite « les commerçants détenteurs des stocks de boissons énergisantes alcoolisées et des boissons énergétiques alcoolisées et à substances dopantes à déclarer sans délai lesdits stocks ».

Quant aux commerçants ayant toujours des stocks de boissons énergisantes non alcoolisées et de boissons énergétiques sans substances dopantes, ils « disposent d’un délai de trois (03) mois pour se conformer aux dispositions de l’arrêté susmentionné », indique le communiqué.

Les contrevenants à cette disposition d’interdiction feront face à la rigueur de la loi, a également rappelé le ministre.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page