Ouagadougou : L’Académie des SOTIGUI veut revaloriser l’Avenue Kwame Nkrumah à travers la « Rue des étoiles »

L’Académie des SOTIGUI a lancé ce vendredi 23 février 2024, le projet la « Rue des étoiles’’ sur l’Avenue Kwame Nkrumah, à Ouagadougou. Cette initiative dite révolutionnaire vise à réhabiliter l’Avenue Kwame NKrumah et à immortaliser les accomplissements exceptionnels des figures emblématiques issus de divers secteurs d’activité au Burkina Faso et en Afrique.

Ce sont 140 figures emblématiques qui sont sélectionnées pour cette 1re édition du projet la « Rue des étoiles » sur l’avenue Kwame NKrumah. Certaines de ces légendes ne sont plus de ce monde. Choisies en fonction de leur travail abattu, leurs exploits ou leurs actions salutaires, ces légendes africaines seront mises en lumière et honorées à travers toutes les réalisations qui seront faites sur l’Avenue Kwame Nkrumah.

Ces personnalités burkinabè et africaines sont prises dans plusieurs domaines qui sont entre autres les sciences et savoirs endogènes, sport et loisirs, l’art et la culture, ainsi que la défense et la sécurité. On peut citer des noms tels que Aboubacar Sangoulé Lamizana, Soumaila Ganamé dit Ladji Yoro, Ki-Zerbo Joseph, Miriam Makeba alias Mama Africa, Marthe Koala, Sanou Cheick Alassane (Iron Biby), Koné Bibiane Paré (1re femme médecin gynécologue au Burkina Faso)

Selon Dr Dramane Konaté, ces figues doivent permettre aux populations de porter haut le Burkina et l’Afrique en général.

Selon le président du Comité scientifique « Rue des étoiles », Dr Dramane Konaté, ces figues doivent permettre aux populations de porter haut le Burkina et l’Afrique en général. « La rue des étoiles sera une rue panthéon au Burkina Faso qui puisse refléter ce panafricanisme africain », a-t-il déclaré.

Pour cette 1re édition, c’est l’avenue Kwame Nkrumah qui est choisie en raison de son histoire marquée par la double attaque terroriste de 2017. Selon le chargé de la Sélection de l’Administration Académie des SOTIGUI, François Adianaga Akouabou, ce projet « Rue des étoiles » va permettre de réhabiliter ladite avenue, afin d’avoir une rue Kwame Nkrumah « plus vivante », « plus belle » et « plus animée ». Il permettra aussi de redonner « l’espoir » à toutes ces familles qui étaient endeuillées par ces attaques.

Le président de l’Académie des SOTIGUI, Kevin Moné

« Cette rue-là est devenue déserte à cause du double attentat terroriste depuis 2017. Nous avons beaucoup d’espaces de rencontre qui ont été fermés et on s’est dit que pour revaloriser cette avenue, pour marquer notre résilience, il fallait la faire revivre », a-t-il dit.

L’architecte du projet « Rue des étoiles », Aimé Soubriga, a expliqué que la fixation des noms des impétrants sur l’Avenue Kwame Nkrumah sera faite de telle sorte que la population ait des informations sur ces derniers via le digital.

Le président de l’Académie des SOTIGUI, Kevin Moné, a mentionné que les travaux de ce projet commenceront après les opérations de financement.

Safiatou Soma, Stagiaire

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page