Burkina Faso : Le festival « Rendez-vous des arts et de la culture à Cissin » se tiendra du 25 au 28 avril 2024

La 3e édition du festival « Rendez-vous des arts et de la culture à Cissin » (RAC-CI) se tiendra du 25 au 28 avril 2024, au Palais de la jeunesse et de la culture Jean-Pierre Guingané. L’annonce a été faite, ce samedi 17 février 2024, par les organisateurs du festival.

La 3e édition du festival « Rendez-vous des arts et de la culture à Cissin » est placée sous le thème « Une culture indépendante comme socle d’une souveraineté réelle du Burkina Faso ». A travers cette thématique, les organisateurs entendent, durant ces quatre jours, faire la promotion de la culture, la promotion des artistes burkinabè et la valorisation des mets locaux.

Au programme, ce sont des prestations d’artistes, des conférences débats, des soirées culturelles, une rue marchande et une cérémonie de récompenses des meilleurs exposants qui vont rythmer cet événement.

L’objectif du RAC-CI, selon Wendwaoga Franck Bilgo, Président du comité d’organisation (PCO) de la 3e édition du festival, est de créer un espace pour permettre aux artisans d’exposer et de vendre leurs œuvres d’art. Plus loin, il a fait savoir que cette activité est aussi une tribune d’expression pour les artistes traditionnels et les musiciens en herbe et aussi un cadre « sain » et « convivial » pour la population afin de découvrir et de célébrer la culture burkinabè.

Wendwaoga Franck Bilgo, président du comité d’organisation de la 3e édition du festival -©Faso7

L’innovation majeure de ce festival, selon Wendwaoga Franck Bilgo, est la promotion des artistes traditionnels et des artistes musiciens en herbe, la promotion des trompes locales, les mets locaux ainsi qu’une cérémonie de remise de trophées et d’attestation aux meilleurs artistes.

« C’est dans la perspective de présenter l’indépendance culturelle comme un moyen d’accéder à la souveraineté que nous avons retenu ce thème. Donc, nous avons mis l’accent sur la valorisation de nos acteurs culturels, c’est-à-dire, les artisans parce que notre objectif, c’est de promouvoir l’activité que ces acteurs ont décidé de mener. Ces activités qu’ils mènent, émanent de notre culture », a-t-il indiqué.

Pour la réussite de cette activité, le budget pour l’organisation est estimé à environ 13 000 000 F CFA, à en croire Wendwaoga Franck Bilgo.

Notons que ce présent festival, autrefois appelé, « Festival des arts de Cissin » (FESTAC) a changé de dénomination pour devenir « Rendez-vous des arts et de la culture à Cissin ».

Lazard KOLA

Faso7

Waongo KOLA

Waongo KOLA est un journaliste burkinabè ayant pour domaine de prédilection les sujets de société, d'économie, de politique et de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page