Sénégal : La France veut une présidentielle « le plus rapidement possible »

Le ministère des Affaires étrangères de la France a appelé, le 13 février 2024, les autorités sénégalaises à organiser l’élection présidentielle « le plus rapidement possible » et à prioriser le dialogue.

Tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes de cette crise, le Quai d’Orsay a appelé les autorités sénégalaises à se conformer à la Constitution sénégalaise en organisant, dans les meilleurs délais, l’élection présidentielle.

« La France réitère son appel aux autorités à organiser l’élection présidentielle le plus rapidement possible, conformément à la Constitution du Sénégal, et à garantir les libertés publiques », peut-on lire dans un communiqué.

Lire ➡️ Le Sénégal s’enfonce dans la crise après le report de la présidentielle

Elle se dit préoccupée par les nombreuses manifestations en cours au Sénégal pour protester contre le report de la présidentielle. Elle a donc recommandé aux autorités du Sénégal « à faire un usage proportionné de la force ». Le Quai d’Orsay a invité les acteurs à opter pour le dialogue et à préserver la tradition démocratique du Sénégal.

Le 3 février 2024, Macky Sall a annoncé le report de l’élection présidentielle qui était initialement prévu le 25 février 2024. Ce report a suscité de vives réactions de la part de la population sénégalaise, de la CEDEAO et de l’Union Africaine.

Edwige OUOBA

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page