Le Sénégal s’enfonce dans la crise après le report de la présidentielle

Deux décès ont été signalés lors des manifestations contre le report de l’élection présidentielle au Sénégal, a rapporté africanews, le dimanche 11 février 2024.

Un homme de 23 ans est décédé le samedi 10 février 2024 après avoir été abattu lors d’affrontements à Dakar, la capitale, tandis dans le nord du pays, à Saint-Louis, un étudiant de 22 ans a perdu la vie, le vendredi 9 février 2024, dans des circonstances encore incertaines, a indiqué le média.

Depuis l’annonce, le 3 février 2024, du report de la Présidentielle par le Président Macky Sall, plusieurs Sénégalais sont sortis dans les rues pour manifester leur mécontentement.

Lire ➡️ Sénégal : L’Union africaine veut une présidentielle « dans les meilleurs délais »

Les députés sénégalais ont acté, le lundi 5 février 2024, ce report de l’élection présidentielle au 15 décembre 2024. Les législateurs de l’opposition ont été expulsés de force alors qu’ils débattaient de la décision antérieure du président Macky Sall de retarder cette élection.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page