Décès de Bongnessan Arsène Yé : Le message du Président du CDP

Ceci est un message de Eddie Komboïgo, Président du CDP.

Le Président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a le profond regret de porter à la connaissance des militantes, militants, sympathisants du CDP, ainsi qu’à l’ensemble du peuple burkinabè, le décès du Camarade Docteur Bongnessan Arsène YE, Colonel Major, Médecin militaire à la retraite et précédemment membre du Bureau Politique National et Conseiller du Président du parti. Décès survenu dans la matinée du mardi 30 janvier 2024 au Maroc.

Le Camarade Bongnessan Arsène YE a occupé de très hautes fonctions politiques et administratives sous le Conseil National de la Révolution (CNR) et le Front Populaire. Il a activement oeuvré à l’avènement de la IVème République avec l’adoption de la Constitution de juin 1991 dont il est l’un des pères fondateurs. Le Camarade Bongnessan Arsène YE a occupé entre autres fonctions, celui de  Secrétaire Général national adjoint des Comités de Défense de la Révolution (CDR), Secrétaire Général national des Comités Revolutionnaires (CR), Président de l’Assemblée des Députés du Peuple (ADP) de 1992 à 1997, premier Président du CDP, Président du Bureau Politique National, Ministre d’Etat à la Présidence, Ministre d’Etat chargé de l’agriculture, Ministre d’Etat chargé de l’environnement, Ministre d’État chargé des réformes institutionnelles et des relations avec le parlement, député des Balé au titre du CDP.

Au nom du Bureau Politique National, du Bureau Exécutif National, des militantes, militants et sympathisants du CDP, ainsi qu’à son nom propre, il présente à la famille éplorée ses condoléances les plus attristées.

Puisse le Tout puissant agréer nos prières et accueillir l’illustre disparu dans son royaume paradisiaque.

Repose en paix Camarade Bongnessan Arsène YE.

PS : le programme des obsèques sera communiqué ultérieurement.

Démocratie – Progrès – Justice

 Ouagadougou le 30 janvier 2024

Eddie KOMBOIGO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page