CAN 2023 : La Guinée et la RD Congo filent en quarts de finale

Au bout du temps additionnel, Mohamed Bayo a envoyé le Syli national de la Guinée en quarts de finale de la CAN ce 28 janvier 2024, face à la Guinée-Equatoriale. Dans le second match de la journée, la République démocratique du Congo (RDC) a vaincu les pharaons de l’Egypte au terme d’une séance de tirs aux buts.

La bataille des Guinées n’a pas été avantageuse pour la Guinée-Équatoriale. On se dirigeait vers les prolongations lorsque Mohamed Bayo a surgi pour qualifier le Syli national à la 98è minute. Fin de parcours pour le Nzalang National de la Guinée-Équatoriale, auteure d’un parcours remarqué au cours de la CAN (1-0).

Cette victoire est historique a confié Ibrahim Diakité, défenseur de la Guinée à la fin du match. « On est très content. Ça a été dur et on a réussi à tenir jusqu’au bout. J’espère qu’on va continuer comme ça et aller jusqu’au bout. On a eu une première mi-temps compliquée. On n’arrivait pas à mettre notre jeu en place. Le coach nous a dit de continuer à insister parce que tôt ou tard, il y aurait des occasions et c’est ce qu’on a réussi à faire » a déclaré le défenseur, élu homme du match.

Egypte vs RDC : 1 – 1 (7 tirs aux buts à 8)

Dans la deuxième rencontre de la soirée, ce sont les Léopards de la République démocratique du Congo qui se sont imposés face aux Pharaons de l’Egypte. Il a fallu les tirs aux buts pour départager les deux équipes. Un but partout durant le temps réglementaire. Mostefa Mohamed de l’Egypte sur penalty (45 + 1) a répondu au but de Meschack Elia de la RDC à la 36è minute.

Après 120 minutes de jeu, place à la séance des tirs aux buts. À ce jeu, ce sont les Congolais qui réussissent 8 tirs aux buts contre 7 pour les Égyptiens. La RDC rejoint la Guinée en quarts de finale.

« Ce fut stressant mais on y est arrivé. C’est un match qui s’est joué à des détails. On ne va pas se jeter des fleurs. C’était très serré. A la fin, il y a la victoire au bout. Félicitations aux gars. Maintenant, on va à Abidjan pour la suite » a confié le Congolais Joan Wissa à l’issue du match.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page