Burkina Faso : Me Guy Hervé Kam « enlevé par des hommes en civil » (Mouvement SENS)

Ceci est un communiqué du Mouvement SENS rendu public le 25 janvier 2024.

Le mouvement SENS a appris avec indignation l’enlèvement de son Coordonnateur national, Me Guy Hervé KAM, dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 janvier 2024 à l’aéroport international de Ouagadougou, en provenance de Bobo-Dioulasso.

Selon les témoins, sur place, il a été enlevé par des hommes en civil et embarqué dans un véhicule banalisé vers une destination inconnue.

Le mouvement SENS interpelle les autorités de la transition qui ont l’obligation de protéger les citoyens sur l’ensemble du territoire national. En tout état de cause, le mouvement SENS tient les autorités de la Transition responsables de cette situation et les exhorte à relâcher sans délai Me KAM ainsi que tous les autres citoyens civils et non-civils enlevés en dehors de toute procédure judiciaire. Il est nécessaire et urgent de tout mettre en œuvre afin que la lumière soit faite sur ce énième enlèvement extra judiciaire.

Nous appelons nos compatriotes africains et burkinabè en particulier à rester mobilisés pour la défense des valeurs et principes de l’Etat de droit, gravement menacés par le pouvoir du MPSR2.

La Coordination Nationale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page