Dossier charbon fin : Le tribunal se déclare incompétent pour ordonner la saisie conservatoire des biens de Iamgold Essakane et de Bolloré Transport et Logistique

Aussitôt reprise ce 11 octobre 2023, la session spéciale de jugement du dossier dit « Affaire charbon fin » a été renvoyée au 23 octobre 2023.

Le tribunal a ordonné la poursuite de l’expertise des corps solides par les experts Moussa Gomina et Ilboudo Joël, sous la supervision du juge superviseur, Marc Sawadogo ou du magistrat qu’il aura délégué. Ils ont un délai d’une semaine. Cette demande avait été formulée par les avocats de Iamgold Essakane. Cela implique que l’expertise des corps solides va se poursuivre afin de trouver leur teneur en or.

En effet, la société minière Essakane Iamgold est accusée entre autres, d’avoir déclaré une teneur en or moindre par rapport à celle réelle, contenue dans une cargaison de charbon fin qu’elle voulait exporter vers le Canada.

Par ailleurs, le tribunal s’est déclaré incompétent pour ordonner la saisie conservatoire des biens meubles et logistiques des sociétés Iamgold Essakane et Bolloré Transport et Logistique comme l’avait demandé l’avocat de l’Etat, Me André Ouédraogo. Il avait formulé cette requête dans le but de protéger les intérêts de l’État, qui sont à hauteur d’environ 200 milliards F CFA, selon lui.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page