Grand prix ACTIF 2023 :  Une 3e édition pour promouvoir le dialogue interculturel

L’association des communicateurs, des traducteurs et des innovateurs du Faso (ACTIF) en collaboration avec Savane médias et le cabinet international de traduction, d’études, de formation de communication et d’interprétation (CITEFCI) a officiellement lancé la 3e édition du Grand prix international de la communication, de la traduction et de l’innovation du Faso (ACTIF), ce 30 septembre 2023 à Ouagadougou.

Promouvoir et valoriser les langues nationales à travers la traduction et l’interprétation, c’est ce à quoi veut répondre le Grand prix international de traduction et d’interprétation du Faso dénommée « Grand prix ACTIF ». Selon le promoteur, Hadj Amadé Adama Soro, le « Grand prix ACTIF » créé en 2021 se veut être un vecteur important du rapprochement des peuples et des nations dans le but de parvenir à un monde de paix et de solidarité.

« La grande différence pour cette 3e édition est que nous avons procédé à l’introduction de deux aspects importants à savoir, la communication et l’innovation dans une mesure de pouvoir ratisser large pour faire en sorte que nous puissions donner aux communicateurs et aux innovateurs de prendre part à cette activité artistique », a-t-il expliqué.

À cette 3e édition du « Grand prix ACTIF » porté par l’association des communicateurs, des traducteurs et des innovateurs du Faso, les candidats devront compétir dans deux catégories à savoir, la catégorie des langues nationales composée des langues telles que le Mooré, le Dioula, le Fulfuldé, le Bissa, le Gourmatchéma et le Gourounsi. Au niveau de la catégorie des langues internationales, les candidats seront soumis aux épreuves écrites et orales dans les langues telles que l’Anglais, l’Allemand, l’Arabe, le Turc et le Chinois. A en croire Amadé Adama Soro, le candidat qui remportera le Grand prix dénommé « Super lauréat » sera celui qui aura obtenu plus de points dans les différentes catégories.

« Tout le monde est soumis à la même épreuve écrite, c’est-à-dire que ceux qui ont opté pour la première catégorie langues nationales, il y a un texte en français qui est un texte en commun et chacun doit traduire vers la langue qu’il aura choisi. Celui qui a choisi le Mooré, il va traduire le texte du Français vers le Mooré. Pour ceux qui vont participer au niveau de la catégorie langues internationales, c’est aussi un texte en français que ces personnes devront traduire vers la langue de leur choix », a-t-il soutenu.

Les candidats désirant participer à cette édition du « Grand prix ACTIF » ont un mois à compter du jour du lancement, pour s’inscrire dans les différentes catégories. Les épreuves écrites et orales débuteront le 31 octobre 2023 au Groupe scolaire la dignité et la cérémonie de remise des prix se tiendra au mois de décembre 2023.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page