Burkina Faso : Le gouvernement va indemniser les travailleurs des ex-garderies populaires

Un décret a été adopté par le gouvernement du Burkina Faso lors du Conseil des ministres de ce mercredi 30 août 2023, autorisant l’indemnisation des travailleurs des ex-garderies populaires.

Il s’agit de monitrices et moniteurs recrutés par l’Etat burkinabè en 1985. Après leur intégration, ces agents rencontraient des difficultés pour être pris en charge.

585 au total, le montant de l’indemnisation de ces agents est estimé à plus d’un milliard 660 millions de F CFA, selon le ministre en charge de la Fonction publique, Bassolma Bazié.

« Ce sont des travailleurs qui étaient appelés des moniteurs et monitrices de l’éducation. Ces moniteurs et monitrices de l’éducation assuraient le fonctionnement des ex garderies sous la révolution. (…) Ils sont au nombre de 548 personnes. Nous remarquons que parmi elles, il y a certaines qui ne sont plus en vie, mais il y a leurs ayants droit. Il y a d’autres qui sont toujours en vie. La majeure partie est à la retraite, mais étant donné que ce sont des travailleurs qui se sont investis à travers l’éducation pour l’Etat, il y avait nécessité de revoir leur situation et les prendre en charge », a expliqué le ministre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page