Ouagadougou : Le Rotary Club et le Rotarct Club célèbrent la 6e édition de leur Journée de reboisement

Les membres du Rotary Club et du Rotaract Club ont procédé à la 6e édition de leur Journée de reboisement annuel, ce 5 août 2023 dans le village de Goangin, à 4 km de Koubri.

Ce sont plus de 400 plants que les participants ont mis en terre sur un terrain aménagé, appartenant à l’une d’entre eux. Les arbres en question sont des baobabs, des acacias et des citronniers.

©Faso7

Cette initiative répond au septième acte stratégique du Rotary qui porte sur la préservation de l’environnement, selon Pacôme Coulibaly, président du Rotary Club Ouagadougou Millénium et hôtelier.

Pacôme Coulibaly-©Faso7

Les organisateurs ont pris le soin de choisir un site appartenant à une membre du Rotary afin de s’assurer que les arbres plantés seront entretenus. « On a à cœur de faire en sorte que ces plants soient entretenus et puissent grandir », a expliqué le président du Rotary Club Ouagadougou Millénium.

‘C’est quelque chose de grandiose’-©Faso7

Astride Zaba, participante et trésorière du Rotaract Club, s’est félicitée d’avoir pu planter des arbres. « C’est une opportunité pour moi de laisser quelque chose, parce qu’on a planté plusieurs types de plantes ici. Elles vont soigner, elles vont servir à nourrir. Je peux dire même que je suis chanceuse, car c’est quelque chose de grandiose », a-t-elle expliqué.

Hamidou Yobi-©Faso7

Quant à Yobi Hamidou Diallo, président du Rotaract Club Ouagadougou Millénium, il a appelé à ce que tous s’investissent dans le reboisement. « Il faudrait que nous, en tant que jeunes leaders, puissions impacter par l’exemple d’abord. Lorsqu’on va arriver à impacter, cela va amener plus d’un à planter aussi. C’est un long combat. On espère que l’œuvre soit poursuivie d’ici 20 ans », a-t-il laissé entendre.

Le Rotary au Burkina Faso compte 8 clubs, dont un à Banfora, deux à Bobo-Dioulasso, un à Pô et le reste à Ouagadougou. Il regroupe plus de deux cents membres.

Josué TIENDREBEOGO

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page