Prise en charge des déplacés internes : Les acteurs de l’économie informelle apportent une vingtaine de tentes

Le ministère en charge de la solidarité nationale a reçu ce lundi 29 mai 2023, du matériel de la part du département en charge des sports, de la jeunesse et de l’emploi. Composé d’une vingtaine de tentes pour les personnes déplacées internes, ce don est le résultat d’une collecte de la part du Conseil national de l’économie informel (CNEI-BF) et du Fonds d’Appui au Secteur informel.

Une vingtaine de tentes d’une valeur totale d’environ 6 millions de Francs CFA, c’est la composition du geste du Conseil national de l’économie informel (CNEI-BF) et du Fonds d’Appui au Secteur informel pour venir en aide aux personnes déplacées internes. Selon le ministre en charge de la jeunesse, Boubakar Savadogo, ce don permettra aux Personnes déplacées internes et aux personnes vulnérables d’être à l’abri lors des pluies.

« Lorsque le conseil nationale de l’économie informelle s’est adressée à nous pour venir en aide aux personnes déplacées internes, nous leur avons indiqué que le grand besoin, c’était la question des abris », a-t-il indiqué avant d’inviter les bonnes volontés à suivre l’exemple.

Pour sa part, la ministre en charge de la solidarité et de l’action humanitaire, Nandy Somé/Diallo, a remercié les donateurs. Selon ses propos, le geste du Conseil national de l’économie informel (CNEI-BF) et du Fonds d’Appui au Secteur informel vient à point nommé. « Ce dont vient combler le besoin en matière d’abris et nous saluons le geste. (…) Ça va soulager le besoin en termes d’abris de nos groupes cibles », a-t-elle dit

De son côté, le Président du conseil national de l’économie informelle du Burkina Faso, Salifou Nikièma, a indiqué que ce don vient à la suite de l’appel du Chef de l’état à la contribution pour l’effort de paix. C’est dans cette optique que les acteurs de l’économie informelle ont apporté leur contribution .

Tertus KABORE (stagiaire

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page