Burkina Faso : Les nouveaux fonctionnaires recevront désormais une formation militaire

7 218 agents seront recrutés au titre de la session 2023 des concours directs de la fonction publique au Burkina Faso. Pour ce qui est des concours professionnels, ce sont 5 283 postes qui sont à pouvoir. L’annonce a été faite à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 19 avril 2023, par le ministre en charge de la Fonction publique, Bassolma Bazié.

L’accent sera mis sur les secteurs prioritaires comme l’agriculture, la transformation digitale et la santé, selon le ministre en charge de la fonction publique, Bassolma Bazié. A en croire le ministre, l’impact financier de l’organisé de ces concours est estimé à plus de 22 milliards de francs CFA.

À partir de 2023, les nouveaux agents de l’Etat recrutés sur la base de concours auront une formation supplémentaire de 3 mois sur « la déontologie, la connaissance d’un certain nombre d’outils de l’État, mais aussi et surtout la formation militaire », a précisé le ministre Bassolma Bazié.

Faso7

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page